Guide d’achat – Le meilleur matériel pour profiter pleinement des UHD Blu-Ray

Introduction

Pour pleinement profiter des UHD Blu-Ray, il est évident qu’il faut disposer d’un diffuseur (télé ou vidéoprojecteur) UHD / 4K, mais cela n’est pas forcément suffisant. En effet, le HDR (High Dynamic Range) est certainement l’apport le plus important des UHD Blu-Ray, il serait donc dommage de ne pas disposer d’un diffuseur capable de bien le gérer, et ce n’est pas gagné car cette technologie est très récente.

Il faut aussi tenir compte du son car certains UHD Blu-Ray disposent de pistes Dolby Atmos.

 

Lecteur UHD Blu-Ray

 

Oppo UDP-203

 

Nous l’avons attendu longtemps, il est enfin arrivé et il ne déçoit pas : le lecteur Oppo UDP-203. Que dire de plus de ce lecteur à part qu’il s’est imposé dès sa commercialisation comme le meilleur dans sa catégorie ? Rien, j’ajouterais juste qu’une version audiophile, l’Oppo UDP-205, devrait être commercialisée au premier trimestre 2017.

L’Oppo UDP-203 est commercialisé au prix public de 849 €.

 

 

Télévision

Sony ZD9

 

La télé qui gère le mieux le HDR et qui offre une expérience remarquable des UHD Blu-Ray est la Sony ZD9 (j’en parle ici et aussi ). Cette télé est vraiment la meilleure dans ce domaine, en particulier pour le HDR avec des pics lumineux qui atteignent presque 2000 nits (cd/m²) et le local dimming le plus efficace du marché.

La Sony ZD9 est proposée en trois dimensions : 65″ (5000 €), 75″ (8000 €) et 100″ (70 000 €).

 

 

Vidéoprojecteur

Sony VPL-VW550ES

 

Actuellement les seuls vidéoprojecteurs capables de bien gérer le HDR sont les Sony VPL-VW520ES, VPL-VW550ES et VPL-VW5000ES (j’en parle ici). Pour l’instant, ces projecteurs sont les seuls avec lesquels vous pourrez vraiment utiliser le HDR, pour les autres marques ce procédé est tellement mal géré que je vous conseille de le désactiver.

 

Sony VPL-VW5000ES

 

Les Sony VPL-VW550ES et VPL-VW5000ES sont commercialisés aux prix publics respectifs de 9 990 € et 65 000 €. Le Sony VPL-VW520ES se trouve en occasion.

 

Toile de projection

En vidéoprojection le HDR nécessite un pic lumineux à 100 nits (100 cd/m²) alors que la norme préconise seulement 48 cd/m² pour le SDR (Standard Dynamic Range). En outre, l’activation du HDR est souvent accompagné d’une baisse de la luminosité. Il va donc falloir disposer de suffisamment de luminosité, sinon le HDR ne sera pas utilisable.

 

Comparaison entre une toile traditionnelle et la nouvelle toile Daylight 2.0 utilisées avec un projecteur HDR – Toile technique multicouche à réjection de lumière ambiante et gain 2.0

 

Si vous choisissez un projecteur suffisamment lumineux pour profiter pleinement du HDR, alors je dirais que n’importe quelle toile de projection de bonne qualité fera l’affaire, en revanche si ce n’est pas le cas, il faudra faire appel à une toile à gain. La société française Xtrem Screen a bien cerné cette problématique en proposant deux toiles de gain 2 à son catalogue : la Daylight 2.0 et la Absolute Reference White 2.0. La Daylight 2.0 est une toile grise technique, c’est-à-dire qu’elle possède des propriétés de contrôle de lumière, elle va donc pourvoir être utilisée en pièce à vivre. La Absolute Reference White 2.0 est une toile blanche prévue pour être utilisée en salle dédiée.

 

Comparaison entre une toile traditionnelle et la nouvelle toile Daylight 2.0 utilisées avec un projecteur HDR – Toile technique multicouche à réjection de lumière ambiante et gain 2.0

 

HD Fever parle de la Daylight 2.0 ici.

La Daylight 2.0 et la Absolute Reference White sont disponibles uniquement en version écran fixe (consultez Xtrem Screen pour plus de détails).

 

 

Barre de son

 

Barre de son Yamaha YSP-5600

 

Si vous disposez d’une petite pièce (20 m² maximum) avec des murs rapprochés, la barre de son Yamaha YSP-5600 avec ses 44 haut-parleurs pourrait être une excellente solution. Selon le fabricant, cette barre de son est l’équivalent d’un système Dolby Atmos 7.1.2. J’ai pu écouter cette barre de son au Festival Son&Image de Paris 2016, le rendu est vraiment étonnant avec une bonne immersion. Vous pouvez consulter un test réalisé sur HD Fever ici.

La barre de son Yamaha YSP-5600 est commercialisée au prix public de 1890 €.

 

 

Ampli intégré

 

Ampli intégré Anthem MRX-1120

 

Pour profiter des pistes Dolby Atmos jusqu’à une configuration 7.2.4, l’ampli intégré Anthem MRX-1120 est une excellente solution. La réputation d’Anthem n’est plus à faire, notamment en ce qui concerne l’immersion et le rendu home cinéma, mais cet ampli est aussi intéressant pour son excellente correction acoustique ARC (Anthem Room Correction) ce qui vous permettra d’avoir une écoute dynamique mais pas fatigante dans une pièce non traitée acoustiquement.

 

 

Pack d’enceintes

 

Magnat Cinema Ultra THX

 

Comment ne pas finir par l’excellent pack d’enceintes Magnat Cinema Ultra THX ? Pour profiter des pistes Dolby Atmos, vous aurez le choix entre des configurations allant du 5.1.2 (4590 €) jusqu’au 7.1.4 (5790 €). Vous pouvez consulter un test réalisé sur HD Fever ici.

 

 

 

Chers lecteurs, si vous avez des questions ou des remarques, je vous propose d’en discuter sur Cin&Son

 

Cet article a été rédigé par Hervé Thiollier – Consultant / installateur home cinéma – Calibreur vidéo – Revendeur Oppo

Site web : ht-consulting.pro

Laisser un commentaire