Un cinéma à la maison : c’est possible !

Introduction

Dernièrement, au cours du confinement Covid-19, je consultais un sondage qui montrait qu’une des sorties qui manquait le plus aux français, en cette période si particulière, était d’aller au cinéma ! Cela m’a donné l’idée d’écrire cet article car je suis convaincu que beaucoup de cinéphiles ne savent pas qu’un cinéma à la maison, c’est aujourd’hui accessible au plus grand nombre.

Un cinéma privé, comment faire ?

L’argument souvent entendu est : « je n’ai pas la place ». Sans doute que ceux qui pensent cela imagine le cinéma privé sous la forme d’une salle dédiée, c’est-à-dire une pièce spécifiquement réservée à cet usage. Après tout, pourquoi pas, mais ce n’est pas nécessaire, et ça ne représente pas la majorité des adeptes de la vidéoprojection à domicile.

Alors comment faire si une pièce dédiée n’est pas nécessaire ? C’est simple, aujourd’hui n’importe quelle pièce peut faire l’affaire : un salon, une chambre, un bureau, etc. Mais rassurez-vous, nul besoin de tout repeindre en noir, car même une pièce toute blanche du sol au plafond peut être utilisée. En effet, depuis environ 7 ans, de nouvelles toiles de projection, dites « techniques », ont complètement révolutionné la vidéoprojection home cinéma. Celles-ci contrôlent la lumière, c’est-à-dire qu’au lieu d’éclairer considérablement le plafond, le sol et les murs latéraux, dégradant ainsi beaucoup le contraste intra-image, comme le ferait une toile blanche traditionnelle, elles renvoient celle-ci principalement dans l’axe de l’écran, vers les spectateurs. C’est assez incroyable, mais ces toiles sont d’une telle efficacité, qu’elles permettent de disposer de la même qualité d’image que celle obtenue dans une vraie salle dédiée, noire du sol au plafond.

La société française Xtrem Screen a été pionnière dans ce domaine, avec ses toiles Daylight. Je vous propose de visionner une vidéo réalisée par cette dernière, qui vous explique le fonctionnement de ce type de toile.

Les toiles techniques sont disponibles à la fois pour les écrans fixes et enroulables, pour les projecteurs à focale courte, standard et ultra-courte. Le cas le plus courant est celui d’un écran enroulable, associé à un projecteur à focale standard ou courte, avec la toile de projection venant se dérouler devant la télé, comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci-dessous.

Mais la solution ultra-courte focale, souvent associée à un écran fixe UST*, séduit de plus en plus de gens pour son côté pratique et esthétique.

*UST : Ultra Short Throw ou ultra courte focale en français

Un cinéma privé, combien ça coûte ?

Le coût de l’installation ou le prix des lampes est un argument souvent employé par les détracteurs de la vidéoprojection home cinéma. Mais, comme nous allons le voir, cet argument est complètement dépassé. Commençons déjà par le prix des lampes. Certes, autrefois elles étaient souvent très chères, mais aujourd’hui c’est beaucoup moins le cas, avec des tarifs qui se situent entre 150 et 400 €. Cela peut paraître cher à priori, mais imaginons que vous utilisiez votre cinéma privé 1000 heures par an, donc un changement de lampe à prévoir environ tous les 4 ans, eh bien même si vous payez celle-ci 400 €, cela ne représente que 100 € par an. Est-ce si cher que cela pour bénéficier d’une image géante chez soi ? Pour ma part, je ne trouve pas, c’est même dérisoire pour un cinéphile. En outre, votre installation pourra aussi servir pour regarder du sport, comme un match de foot ou de rugby, ou pour jouer aux jeux vidéos. Et regarder du sport ou jouer sur un écran géant, c’est vraiment autre chose que de le faire sur une télé, même si celle-ci fait 65 pouces ou plus !

Maintenant que nous avons tordu le cou à l’idée reçue des lampes hors de prix, venons-en au coût de l’installation. Le prix d’un projecteur home cinéma digne de ce nom va commencer aux alentours de 600 €, avec un résultat bien meilleur que vous ne pouvez l’imaginez, en tout cas bien supérieur à 99 % des cinémas en France ! Mais, comme je vous l’ai expliqué précédemment, il faudra sans doute faire appel à un écran technique plutôt qu’à une toile blanche traditionnelle. Le prix des écrans fixes vont alors commencer aux alentours des 1000 €, et un peu plus pour les écrans enroulables motorisés.

Benq W1090

Venons-en au son. Le moins cher sera de faire appel à une barre de son, dont les moins onéreuses vont commencer en dessous de 1000 €. Bien sûr, vous pourrez préférez choisir la solution de l’ampli associé à des enceintes, un système 5.1 par exemple (5 enceintes et un caisson), mais même dans ce cas on peut disposer d’un matériel qualitatif sans dépenser des fortunes.

Faisons le bilan du coût de l’installation. Eh bien, son et image, vous pouvez tabler au minimum sur un budget d’environ 3000 €, qui vous donnera entière satisfaction, et qui dépassera de loin non seulement les performances de votre cinéma de quartier, mais aussi celles de la plupart des complexes modernes !

Un cinéma privé, est-ce compliqué à mettre en œuvre ?

Alors là, je ne vais pas vous le cacher, chers lecteurs, oui c’est compliqué. Il faut savoir choisir le projecteur, l’écran et le système de son, en fonction d’un tas de paramètres, et savoir mettre le tout en œuvre. Autant vous le dire, ce n’est pas à la portée d’un béotien, et si vous comptez sur des informations glanées sur le Net, ou sur les grandes enseignes, soi-disant spécialisées, ou pire encore, sur quelques « chinoiseries » dont vous avez entendu parler sur le Net, alors vous avez toutes les chances d’être déçu. Non, pour atteindre le résultat dont je vous parlais, c’est-à-dire bien supérieur à l’immense majorité des cinémas en France, le mieux est de faire confiance aux spécialistes du domaine, encore faut-il savoir faire le tri !

Quoi qu’il en soit, si votre pièce dispose d’un plafond blanc, à une hauteur classique, et que l’on vous propose un écran traditionnel à toile blanche, dites-vous tout de suite qu’il y a un problème. De la même manière, si on vous explique que vous n’avez pas besoin d’une toile technique parce que vous pouvez faire l’obscurité dans la pièce, fuyez ! Quand on veut faire du tout-terrain, on achète un 4×4, eh bien quand on veut faire de la vidéoprojection en pièce de vie avec un plafond blanc, on achète un écran technique de qualité, c’est quasiment incontournable ! Toujours pour vous évitez quelques écueils, si on vous conseille un écran ou un projecteur de marque chinoise, prenez vos jambes à votre cou ! Si les chinois savaient faire de la vidéoprojection de qualité, ça se saurait ! Je vous dis cela car j’ai lu sur le Net des tests ou des témoignages élogieux sur ces produits, et quand je les ai vu à l’action j’ai failli faire un AVC tellement c’était mauvais. Alors il n’y a aucune chance que je cite la marque de ces produits, même sous la torture, tellement ils ne méritent pas qu’on leur fasse de la publicité !

Mais attention, il ne faut pas se tromper sur mes propos, jamais je n’ai dit que seuls les produits haut de gamme étaient bons, mais dans les produits « bon marché » il faut savoir faire le tri, et ne pas se laisser berner par quelques produits tellement pas chers qu’ils en sont forcément suspects. Le home cinéma ne se distingue pas des autres domaines : la qualité a un prix !

Mais que tout cela ne vous décourage pas, car il n’y a rien d’insurmontable pour celui qui est un peu motivé. Et le résultat en vaut vraiment la chandelle !

Conclusion

Aujourd’hui être équipé d’un cinéma privé n’est plus réservé aux nantis ou aux ultra passionnés, mais est à la portée de monsieur Tout-le-monde, ce n’est qu’une question de priorité. Alors ne soyez plus frustrés et vivez le frisson du cinéma à la maison !

vivez l’expérience du cinéma chez vous !

Abonnez-vous à la lettre d’information. 

Recevez le meilleur de l’information home cinéma directement dans votre boîte mail toutes les deux semaines. Vous y trouverez les articles les plus récents (tests, guides, découvertes, etc.), les nouveautés de Home Cinéma Tendances ainsi que les tournées de calibrage prévues par Hervé Thiollier Consulting.

ABONNEZ-VOUS

Abonnez-vous à la lettre d’information. 

Recevez le meilleur de l’information home cinéma directement dans votre boîte mail toutes les deux semaines. Vous y trouverez les articles les plus récents (tests, guides, découvertes, etc.), les nouveautés de Home Cinéma Tendances ainsi que les tournées de calibrage prévues par Hervé Thiollier Consulting.

ABONNEZ-VOUS

Cet article a été rédigé par Hervé Thiollier – Consultant / installateur home cinéma – Calibreur vidéo – Revendeur de matériel home cinéma toutes marques.

Site web : ht-consulting.pro