Ecrans de projection Zero Frame UBC de Xtrem Screen


Des écrans de projection délivrant des noirs abyssaux !

Plusieurs marques proposent ce type d’écrans, mais c’est avant tout la start up française Xtrem Screen qui a fait connaître ce concept innovant, avec ses écrans Zero Frame UBC.

ubc-1
Zero Frame UBC Daylight 2.0

 

ubc-2
Zero Frame UBC Daylight Reference 1.1

 

Il s’agit d’écrans fixes sans contour, associés à un rétroéclairage LED, et munis d’une toile grise dite “technique”.

Les toiles grises techniques, nommées Daylight chez Xtrem Screen, ont la particularité de rejeter les lumières parasites de la pièce afin de préserver les noirs de l’image.

Le but recherché, pour ces écrans Zero Frame UBC, est de délivrer des noirs profonds, y compris pour les projecteurs pas très bons dans ce domaine.

Vous pouvez visualisez ci-dessous une vidéo réalisée par Franck Lapp, l’inventeur des toiles Daylight, avec un écran Zero Frame UBC Daylight 0.9 et un projecteur Sony VPL-HW65ES.

 

Le rétroéclairage LED : à quoi sert-il ?

Il s’agit d’un trompe l’oeil. En effet, plus un environnement est lumineux et plus la pupille de l’oeil se ferme. A l’inverse moins il y a de lumière et plus la pupille s’ouvre. Cette dernière agit donc comme un diaphragme d’un appareil photo pour laisser passer plus ou moins de lumière. Le rétroéclairage LED permet donc de maintenir une fermeture partielle constante des pupilles des spectateurs. Cela provoque plusieurs effets positifs : les noirs de l’image sont perçus comme plus profonds qu’ils ne le sont réellement, les lumières parasites très légères présentes dans la pièce n’ont aucun impact visuel sur la qualité de l’image, et pour finir, cela apporte du confort car les pupilles étant toujours partiellement fermées, les spectateurs ne sont jamais éblouis, même lors d’une transition d’une image très foncée à une autre très claire.

Le résultat est particulièrement bluffant et les premiers utilisateurs sont enthousiastes. En effet, ce concept permet d’obtenir des noirs complètement inédits en vidéoprojection !

 

Pourquoi utiliser une toile grise technique ?

Ce trompe l’oeil fonctionne moins bien sans l’utilisation d’une toile grise technique. En effet, le rétroéclairage LED éclaire le pourtour de l’écran, il est donc nécessaire d’utiliser une toile disposant d’un pouvoir filtrant la lumière provenant des côtés. Seule une toile technique dispose de cette propriété.
Quant-à la couleur grise, elle permet de renforcer les noirs, ce qui est le but recherché de ce genre de dispositif.

 

Mon point de vue

Cela fait plusieurs mois que j’utilise un Zero Frame UBC Daylight Reference 1.1, et mon enthousiasme ne faiblit toujours pas. Quels noirs ! Quelle dynamique ! Du jamais vu en vidéoprojection.

Le rendu est déjà très bon avec un simple petit DLP, mais lorsqu’on utilise un projecteur faisant nativement de bons noirs, on touche au sublime ! Une expérience ultime !

 

 

Cet article a été rédigé par Hervé Thiollier – Consultant / installateur home cinéma – Calibreur vidéo – Revendeur Oppo

Site web : ht-consulting.pro

2 pensées sur “Ecrans de projection Zero Frame UBC de Xtrem Screen

  • 1 janvier 2017 à 9 h 51 min
    Permalink

    Bonjour,
    Je viens d’acquérir un écran xtrem screen daylight 0.9 format 16/9 via la promotion de Noël. Associé à mon benq w1300 (lampe 3600h00) je trouve l’image cinéma géniale. J’ai re-découvert mon VP. Seulement j’avoue qu’en format 2/35 les bandes horizontales restent grises foncées ce qui tranche avec le cadre noir de l’écran et me perturbe.
    Pensez vous qu’en adaptant un système d’éclairage LED autour de mon ecran, je pourrais visuellement renforcer le « gris » des bandes horizontales. Je n’espère pas atteindre le résultat magnifique des écrans « zero frame » mais pourrais je m’en approcher.
    Merci et honne année 2017

    • 1 janvier 2017 à 11 h 43 min
      Permalink

      Bonjour,
      Le Benq W3000 est un bon projecteur, qui s’associe très bien avec la toile Daylight 0.9, mais la résiduelle de noir n’est pas son point fort, je comprends donc qu’on puisse ressentir une petite frustration à ce niveau.

      Le rétroéclairage LED ne va pas bien fonctionner dans votre cas à cause du cadre noir de l’écran. Ce concept fonctionne merveilleusement bien, à condition qu’il n’y ait pas de contour noir entre le rétroéclairage et la toile Daylight.

      Une solution simple serait de vous confectionner des masques amovibles pour les bandes cinemascope. Il existe aussi d’autres solutions, mais ce serait trop long à expliquer ici. Contactez-moi via le lien HT Consulting si vous voulez en savoir plus.

      Bonne année 2017

Laisser un commentaire