L’édito de novembre – Le HDR n’est pas une mode !

By |2018-11-23T08:55:23+00:0023 novembre 2018|L'édito|0 Comments

L’édito de novembre – Le HDR n’est pas une mode !

Chers lecteurs, désormais j’écrirai un éditorial par mois, au travers duquel je vous exposerai mon point de vue sur le home cinéma d’aujourd’hui et de demain. Voici donc celui de novembre, sur l’avenir du HDR en vidéo.

Quelques personnes pensent que le HDR n’est qu’une mode qui passera, comme ce fut le cas pour la 3D. Mais elles se trompent lourdement, je vais vous expliquer pourquoi.

Dans la vie de tous les jours, nous percevons des luminances très fortes, jusqu’à 20 000 nits, et même bien plus, comme par exemple celle du soleil, que nous ne pouvons pas regarder en face. Le principal but du HDR (High Dynamic Range) est de rendre plus réaliste les sources lumineuses dans les films et les vidéos, comme le soleil, les flammes ou tout éclairage puissant.

Jusqu’à maintenant, avec le SDR (Standard Dynamic Range), les calibreurs vidéos visaient pour les pics lumineux, une luminance d’environ 120 nits en télévision et 48 nits en vidéoprojection, ce qui, vous en conviendrez, est assez loin de ce que nous percevons tous les jours dans la réalité. Toutes les sources lumineuses étaient donc assez peu réalistes ! Mais, depuis un peu plus de deux ans, le HDR a fait son apparition en vidéo. Ainsi, il est devenu assez courant pour les télés d’atteindre des pics lumineux de 1000 nits, et même plus ! L’objectif à moyen terme étant de se rapprocher des 10 000 nits. Et en ce qui concerne la vidéoprojection, on essaye de dépasser des pics lumineux de 100 nits, ce qui n’est pas toujours possible, car cela dépend de la puissance lumineuse du projecteur et de la taille de l’écran. Mais, il faut avoir conscience qu’il est inutile de viser des pics lumineux aussi puissants en vidéoprojection qu’en télévision, car la surface d’image étant bien plus grande, cela serait assez inconfortable, voire insupportable !

Enfin bref, refuser le HDR, ou croire à un phénomène éphémère, ce serait un peu comme refuser le cinéma parlant ou la couleur au 20ième siècle ! Le HDR est donc une évolution technologique inéluctable et nécessaire. Certes, ce n’est pas encore maîtrisé par les fabricants de télés et de vidéoprojecteurs, mais nous en sommes aux balbutiements. En effet, il faut du temps pour qu’une technologie se mette en place et atteigne sa maturité. Par exemple, croyez-vous que les premiers films parlants disposaient d’un son aussi bon que celui d’aujourd’hui ? Bien sûr que non, alors laissons le temps au HDR d’atteindre sa maturité.

Mais, on pourrait se poser la question : pourquoi le HDR n’est-il pas apparu plus tôt, en même temps que l’ultra HD sur nos téléviseurs, par exemple ? En fait, le HDR a commencé à être utilisé en premier en photographie, mais en télévision il a fallu attendre que les écrans soient capables d’atteindre des pics lumineux beaucoup plus puissants.

Cela dit, le HDR n’est pas qu’une question de pics lumineux plus puissants, mais c’est aussi une répartition tonale différente, ce qui permet par exemple de déboucher les zones sombres d’une image.

Vous l’avez compris, chers lecteurs, on n’arrête pas le progrès, et le HDR va se répandre petit à petit jusqu’à devenir le standard de demain en vidéo, comme ce fut le cas de la HD. Ainsi, aujourd’hui, même les émissions de télé sont captées et diffusées en HD. Eh bien, ce sera pareil demain pour le HDR.

Cet article a été rédigé par Hervé Thiollier – Consultant / installateur home cinéma – Calibreur vidéo – Revendeur de matériel home cinéma toutes marques.

Site web : ht-consulting.pro

Abonnez-vous à la lettre d’information. 

Recevez le meilleur de l’information home cinéma directement dans votre boîte mail toutes les deux semaines. Vous y trouverez les articles les plus récents (tests, guides, découvertes, etc.), les nouveautés de Home Cinéma Tendances ainsi que les tournées de calibrage prévues par Hervé Thiollier Consulting.

ABONNEZ-VOUS

Abonnez-vous à la lettre d’information. 

Recevez le meilleur de l’information home cinéma directement dans votre boîte mail toutes les deux semaines. Vous y trouverez les articles les plus récents (tests, guides, découvertes, etc.), les nouveautés de Home Cinéma Tendances ainsi que les tournées de calibrage prévues par Hervé Thiollier Consulting.

ABONNEZ-VOUS

Leave A Comment