Faut-il faire calibrer votre vidéoprojecteur ?

Introduction

Si j’étais populiste, je dirais qu’il n’est pas utile de faire calibrer un vidéoprojecteur, mais ça ne correspondrait pas à la réalité du terrain. Certes, en faisant la promotion de la calibration des projecteurs je prêche pour ma paroisse puisque je suis actuellement le calibreur professionnel réalisant le plus de calibrations en France. Mais cela ne m’empêche pas de tenir un discours franc et objectif, comme à mon habitude.

Ainsi, le but de cet article est d’informer, et surtout de combattre certaines idées reçues, en vous faisant profiter de mon expérience dans le domaine.

Qu’est-ce que la calibration vidéo ?

Il s’agit de régler les couleurs afin qu’elles correspondent à la volonté des réalisateurs des films. Mais, en général, on ne réalise pas une calibration exclusivement pour visualiser des films ou des séries, on le fait aussi par exemple pour les images télévisées. Ainsi, les pelouses des terrains de foot ou de rugby auront à nouveau un aspect réaliste, les visages paraîtront plus naturels, etc.

Pour illustrer mon propos, voici quelques photos déjà utilisées dans cet article.

Pour commencer, les photos ci-dessous montrent à gauche des blancs brûlés (regarder le ciel en haut à droite) et à droite des blancs corrects avec un contraste bien réglé.

Blancs brûlés

Blancs corrects

Regardons maintenant ce qu’il se passe lorsque la luminosité est mal réglée. Sur la photo de gauche les noirs sont bouchés, on distingue à peine Morgan Freeman. Tandis que sur la photo de droite, plein de détails apparaissent.

Noirs bouchés

Noirs débouchés

Pour terminer, regardons l’impact du gamma sur l’image, avec les photos ci-dessous.

Gamma trop bas – image surexposée

Gamma correct

Gamma trop haut – noirs bouchés

Combien ça coûte ?

Tout dépend du travail à réaliser, et éventuellement de la machine, mais pour prendre une fourchette large, je dirais que c’est compris entre 250 € et 1000 €, le tarif moyen devant tourner aux alentours des 400 €.

Tous les projecteurs peuvent-ils être calibrés ?

Non, certains projecteurs ne peuvent pas être calibrés. Soit ils ne possèdent pas les outils nécessaires (réglage du gamma, de la balance des blancs et CMS sur trois dimensions), soit les outils à disposition sont inefficients ou incomplets, ce qui ne permet pas un calibrage satisfaisant (par exemple, les projecteurs Xgimi). De manière plus générale, les appareils qui ne coûtent que quelques dizaines d’euros sont souvent dépourvus des outils nécessaires.

XGIMI Halo

Combattre les idées reçus

1) C’est cher car il faut le faire régulièrement

Beaucoup de gens ne font pas calibrer leur appareil car ils pensent qu’il faut le faire régulièrement, notamment pour les projecteurs à lampe. Comme c’est cher, ils ne veulent pas dépenser de telles sommes. Mais ils se trompent, car la calibration la plus importante est la première ! C’est en effet celle qui va corriger les plus grosses dérives, et même après un changement de lampe, elles ne devraient jamais plus revenir à ce point.

Je pense en particulier aux projecteurs JVC ou Epson, qui se calibrent très bien, mais qui présentent des dérives assez fortes en sortie de carton, il est donc pertinent de les faire calibrer au moins une fois (en général vers 100 heures de fonctionnement). De même pour les projecteurs Sony, dont la colorimétrie est en général assez bonne en sortie de carton, une calibration n’est jamais inutile.

Et si je prends l’exemple des marques fabricant des petits projecteurs DLP, comme Benq ou Optoma, ce sont sûrement les machines qui ont le plus besoin d’une calibration.

Certes, dans l’idéal il faudrait faire réaliser une calibration toutes les 500 heures, ou au moins une fois par changement de lampe, mais si vous avez le budget pour ne le faire qu’une fois, alors faites-le en début de vie de la machine ! 

2) C’est inutile ou ça n’apporte pas grand-chose.

Eh bien je vous garantis que c’est faux ! Parmi tous les projecteurs que je calibre chaque année, tous le méritaient ! Certes, l’écart entre avant et après calibration est très variable, mais ce n’est jamais inutile.

3) Les réglages glanés sur le Net sont suffisants

On ne peut pas se tromper plus que cela ! Pourquoi ? Eh bien parce que les projecteurs d’un même modèle sont tous différents sur le plan colorimétrique, et parfois les écarts sont conséquents ! En outre, la colorimétrie dépend aussi de la toile de projection, voire de l’environnement, donc les données de calibration d’un projecteur ne sont absolument pas déclinables.

En outre, ces réglages sont rarement ceux effectués par un professionnel, donc quelle confiance peut-on leur accorder ?

Quatre bonnes raisons de faire calibrer votre vidéoprojecteur

1) Profiter de l’image sans se poser de questions

Avoir une image calibrée est la seule façon de ne plus se poser de questions sur la justesse des couleurs. Ainsi, vous profitez de votre précieux, sans n’être plus jamais gêné par des couleurs douteuses. Et si ça arrive, alors c’est voulu par le réalisateur du film.

2) Optimiser son installation

Faire calibrer son projecteur est aussi une des façons d’optimiser son installation home cinéma.

Est-il envisageable d’acquérir un piano haut de gamme sans le faire accorder ?

Non évidemment, eh bien c’est pareil pour la vidéoprojection !

3) Faire diagnostiquer son installation

Faire passer un calibreur professionnel, c’est aussi l’occasion de faire diagnostiquer son installation. En effet, il m’est arrivé assez souvent de tomber sur des réglages hallucinants, de voir des installations très mal conçues ou d’avoir affaire à des projecteurs aux matrices LCD abîmées.

J’aimerais justement revenir sur ce dernier point, j’ai en effet en tête le cas de deux clients à qui j’ai conseillé un retour en SAV, et qui au final se sont retrouvés avec un projecteur neuf ou quasi-neuf, sans rien débourser. Le moins que l’on puisse dire est que pour ces deux-là, le passage d’un calibreur professionnel s’est avéré très payant !

Mais sans en venir à ces cas extrêmes, il faut avoir conscience qu’outre l’usure des lampes, le vieillissement des matrices LCD est la principale cause des dérives colorimétriques dans le temps. Dans ce cas, le calibreur vidéo est un peu le médecin de votre projecteur.

4) Disposer d’un HDR satisfaisant

Si le SDR est maintenant bien maîtrisé, ce n’est absolument pas le cas du HDR, en particulier en vidéoprojection. En effet, les pics lumineux vont beaucoup dépendre de nombreux facteurs : la taille de l’écran, le gain de la toile, l’usure de la lampe, etc.

Ainsi, ne pas faire calibrer son projecteur est la meilleure façon de passer complètement à côté de son potentiel en HDR. Je vous donne un exemple avec les projecteurs JVC. Ces machines ne sont pas faciles à maîtriser en HDR. Eh bien, la différence obtenue après calibration est monumentale !

Conclusion

Si la part de ceux qui font appel à un calibreur est si faible, c’est sûrement parce que les possesseurs de projecteur ne sont pas conscients de ce qu’ils ratent. Lorsque l’on possède une voiture, on la fait entretenir. Eh bien, quand on possède un projecteur, en particulier s’il coûte cher, on le fait calibrer, sinon c’est le meilleur moyen de passer à côté de son potentiel, voire pire encore ! Ainsi, quand on achète un projecteur, on devrait aussi prévoir en même temps un budget calibration, c’est très important.

Demander un devis

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis !

Abonnez-vous à la lettre d’information. 

Recevez le meilleur de l’information home cinéma directement dans votre boîte mail toutes les deux semaines. Vous y trouverez les articles les plus récents (tests, guides, découvertes, etc.), les nouveautés de Home Cinéma Tendances ainsi que les tournées de calibrage prévues par Hervé Thiollier Consulting.

ABONNEZ-VOUS

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis !

Abonnez-vous à la lettre d’information. 

Recevez le meilleur de l’information home cinéma directement dans votre boîte mail toutes les deux semaines. Vous y trouverez les articles les plus récents (tests, guides, découvertes, etc.), les nouveautés de Home Cinéma Tendances ainsi que les tournées de calibrage prévues par Hervé Thiollier Consulting.

ABONNEZ-VOUS

Cet article a été rédigé par Hervé Thiollier – Expert en cinéma privé – Calibreur vidéo – Revendeur de matériel home cinéma toutes marques.

Site web : ht-consulting.pro