J’avais déjà écrit un article à ce sujet, mais la question revient tellement souvent, que ça valait bien une piqûre de rappel.

Parfois on lit sur Internet que pour bien profiter de la 4K, il faudrait un écran de projection de la même largeur que le recul des spectateurs. C’est vrai, mais ce critère présente quand même un certain nombre d’inconvénients. Pour commencer, si l’image est Full HD et non 4K, ou si elle n’est pas d’une grande qualité (grain ou bruit vidéo), on voit tous les défauts à cette distance. Ensuite, pour les films d’action ou pour le format 16/9, cela a tendance à être inconfortable. Et, pour finir, pour peu que le recul des spectateurs soit supérieur à 3 mètres, on se retrouve vite en difficulté concernant le HDR, les projecteurs suffisamment lumineux pour de telles tailles d’écran étant rares et donc chers !

Pour ma part, je recommande plutôt un recul des spectateurs compris entre 1,2 fois et 1,4 fois la largeur d’image.
Dans ce cas, voici comment calculer la largeur (on dit la base au lieu de largeur dans le jargon du home cinéma) de votre écran :

Base = Recul des spectateurs / 1,2   ou   base = Recul des spectateurs / 1,4

Prenons des exemples :

  • Le recul des spectateurs est de 3 mètres : base = 3 / 1,2 = 2,5 mètres ou base = 3 / 1,4 = 2,14 mètres ; on choisira donc un écran entre 2,1 et 2,5 mètres en fonction de ses goûts.
  • Le recul des spectateurs est de 4 mètres : base = 4 / 1,2 = 3,33 mètres ou base = 4 / 1,4 = 2,86 mètres ; on choisira donc un écran entre 2,80 et 3,30 mètres en fonction de ses goûts.

Cet article a été rédigé par Hervé Thiollier – Consultant / installateur home cinéma – Calibreur vidéo – Revendeur Oppo et de matériel home cinéma toutes marques.

Site web : ht-consulting.pro

Abonnez-vous à la lettre d’information. 

Recevez le meilleur de l’information home cinéma directement dans votre boîte mail toutes les deux semaines. Vous y trouverez les articles les plus récents (tests, guides, découvertes, etc.), les nouveautés de Home Cinéma Tendances ainsi que les tournées de calibrage prévues par Hervé Thiollier Consulting.

ABONNEZ-VOUS