Cinéma privé : salle dédiée ou pièce de vie?

Par | 2018-09-07T07:46:42+00:00 03 septembre 2018|Pédagogie|0 commentaires

Cinéma privé : salle dédiée ou pièce de vie ?

Sommaire

Cinéma privé : salle dédiée ou pièce de vie ?

Sommaire

La problématique

Vous voulez vous doter d’un cinéma privé ? Quel beau projet ! Mais peut-être vous posez-vous la question du choix entre réaliser une salle dédiée ou aménager une pièce de vie. Si c’est le cas, vous tombez bien car cet article a pour but de vous permettre d’y voir plus clair.

Mais, avant de rentrer dans le vif du sujet, je tiens à faire une mise au point. En tant que professionnel dans le domaine, je ne souhaite pas privilégier une solution par rapport à l’autre, les deux ayant leurs avantages et leurs inconvénients. Certes, je suis plus connu comme quelqu’un qui a contribué à développer le concept du cinéma en pièce de vie, mais je propose aussi à mes clients qui le souhaitent des salles dédiées avec mon partenaire Maison&Cinéma. Je vais donc essayer d’être le plus impartial possible en présentant les deux solutions de manière objective.

Cet article va donc vous présenter ces deux possibilités, avec pour chacune d’elle, les avantages et les inconvénients. De cette façon, vous ne deviendrez peut-être pas un expert dans le domaine, mais vous serez capable de faire un choix éclairé.

La salle dédiée

En matière de cinéma privé, ce qu’on appelle « salle dédiée », c’est tout simplement une pièce qui a été conçue pour optimiser le son et l’image. L’acoustique du lieu est donc étudiée avec soin de manière à profiter du son avec le plus de fidélité possible. Cela sous-entend l’utilisation de panneaux acoustiques savamment placés. Pour l’image, c’est un peu pareil. Vous êtes forcément allez au moins une fois dans votre vie au cinéma et vous avez peut-être constaté que des couleurs sombres sont utilisées pour le sol, le plafond et les murs. Ce n’est pas par hasard ! Eh bien, c’est la même chose pour une salle dédiée, ces couleurs sombres permettent à la fois de réduire considérablement la pollution lumineuse, mais aussi d’augmenter l’immersion des spectateurs.

Maintenant que vous avez mieux compris ce qu’est une salle dédiée, nous allons pouvoir nous pencher sur ses avantages et ses inconvénients.

Les avantages

1- La maîtrise du son

Contrairement à la pièce de vie, la salle dédiée permet de maîtriser le son c’est-à-dire de ne pas subir les effets néfastes de la pièce. En outre, si on isole phoniquement les lieux, cela permet d’écouter à fort volume sans gêner l’environnement (pièces adjacentes ou voisinage).

2- Une bonne immersion sonore et visuelle

Si la salle dédiée est bien conçue, on entend ni vibrations, ni écho, ni rien qui pourrait perturber l’écoute. Et c’est pareil pour l’image, tout étant très sombre, on ne voit que celle-ci, la vision n’est pas distraite par les réflexions sur les murs ou sur le plafond.

3- Une valeur ajoutée à votre logement

Si vous êtes propriétaire, il est indéniable qu’une salle dédiée bien conçue, « ça fait son effet » et ça donne de la valeur à votre logement.

4- Un lieu agréable à vivre

Vu que l’acoustique est étudiée pour ne pas subir de nuisances sonores, on s’y sent bien, comme dans un cocon. C’est donc une pièce où vous pourrez aussi avoir d’autres activités, comme lire par exemple, en toute tranquillité. Et c’est pareil quand vous regarderez un film, vous ne serez pas gêné par l’environnement comme ça peut parfois être le cas dans un salon.

« Minuit au paradis », une réalisation Maison&Cinéma.

« Au-delà des étoiles », une réalisation Maison&Cinéma.

« La grande évasion », une réalisation Maison&Cinéma.

Les inconvénients

1- Le prix

Une salle dédiée digne de ce nom, c’est forcément cher. Et, si vous la faite réaliser par un professionnel et que vous voulez qu’elle soit conçue dans les règles de l’art, il ne faut pas compter s’en tirer à moins de 20 000 € (en comptant le matériel), même pour une pièce de dimension modeste (moins de 15 m²). En tout cas, à équipement comparable, ce sera forcément plus cher qu’un cinéma privé en pièce de vie.

2- Un lieu où on s’isole

Cela peut être un avantage mais aussi un inconvénient, lorsqu’on va seul dans sa salle dédiée on peut se sentir isolé du reste de la famille. D’ailleurs quelques propriétaires d’une salle dédiée finissent par moins y aller à cause de cette raison.

3- La surface occupée

Au prix actuel de l’immobilier, la place prise par une salle dédiée est autant de surface qui ne peut plus être utilisée à une autre fonction. C’est tellement vrai que la plupart du temps, les salles dédiées se trouvent plus en maison individuelle plutôt qu’en appartement.

4- Une solution difficilement envisageable pour les locataires

La pièce de vie

La plupart du temps, la pièce choisie pour y réaliser un cinéma privé est le salon. Dans ce cas, le plafond est souvent blanc et les murs sont souvent clairs, ce qui oblige presque toujours à faire appel à un écran avec toile technique. J’ai déjà beaucoup traité ce sujet sur Home Cinéma Tendances, et je vous invite à lire les articles listés ci-dessous, si vous voulez en savoir plus.

Quelques articles intéressants :

En pièce de vie, vous pourrez soit opter pour un écran fixe, soit vous orienter vers un écran enroulable, qui pourrait éventuellement se dérouler devant un téléviseur à écran plat.

Les avantages

1- Le prix

Certes, si voulez un écran technique de qualité, vous allez le payer cher, mais l’investissement consenti sur l’ensemble du matériel reviendra toujours nettement moins cher que ce que vous aurait coûter une vraie salle dédiée réalisée dans les règles de l’art. Par exemple, le prix d’un écran fixe avec une toile technique de qualité peut commencer à partir de 1000 €. Si à cela on ajoute le prix du projecteur et celui d’un système sonore 5.1, on peut commencer à avoir quelque chose de correct à partir d’environ 3000 € au total.

Le cinéma privé en pièce de vie est résolument le choix de celui qui a des moyens limités.

2- Une mise en œuvre rapide

En pièce de vie, les travaux nécessaires se limitent souvent à fixer un écran et un projecteur, ce qui demande seulement quelques heures. Alors que pour la salle dédiée ce n’est pas la même histoire, ça peut parfois demander des mois si vous faites les travaux vous-même.

3- Un lieu plus convivial

Si votre cinéma privé se situe dans votre salon, nul besoin d’aller vous isoler dans une pièce à l’écart pour visionner vos films préférés. Et lorsque vous recevrez des amis, vous pourrez transformer votre salon en cinéma en quelques secondes, sans avoir besoin de faire déplacer tout le monde dans une autre pièce.

4- La solution préférentielle pour les locataires

Si vous êtes en location, pour peu que le propriétaire des lieux soit conciliant, c’est quand même nettement plus facile de faire quelques trous dans les murs et au plafond que de transformer complètement une pièce en salle dédiée. Et si un jour vous déménagez, vous pourrez emmener tout votre matériel, ce qui est plus compliqué pour une salle dédiée.

5- Aucune concession sur la qualité d’image

Si vous choisissez bien votre toile technique, l’image n’aura rien à envier à celle que vous auriez eu sur toile blanche en salle dédiée. C’est quand même remarquable sachant qu’une pièce de vie n’est à l’origine pas prévue pour y faire de la vidéoprojection.

6- Une surface d’habitation optimisée

Nul besoin de mètres carrés supplémentaires puisque vous utilisez une pièce de vie existante.

Une intégration conçue et réalisée par Hervé Thiollier Consulting

Une intégration conçue et réalisée par Hervé Thiollier Consulting

Une intégration conçue par Hervé Thiollier Consulting

Les inconvénients

1- Un son moins bien maîtrisé

On a beau placer quelques panneaux acoustiques ou utiliser une correction acoustique électronique, on ne pourra jamais maîtriser le son comme on peut le faire en salle dédiée, sans parler des vitres ou du placo qui vibrent sous l’effet des basses puissantes.

2- Une immersion moindre

Cela est surtout vrai pour l’image. En effet, quel que soit l’écran, vous aurez du mal à atteindre le concept de l’image qui flotte dans le noir comme on peut l’avoir dans une salle dédiée.

3- Une intégration parfois difficile

Quand on n’a pas d’autres solutions que de placer le vidéoprojecteur au plafond, c’est quand même compliqué de le dissimuler, surtout quand on veut y consacrer le moins d’argent possible. Et c’est pareil pour tout le reste du matériel (écran, enceintes, goulottes pour cacher les câbles, etc.), une bonne intégration n’est pas toujours aisée !

Conclusion

La salle dédiée correspond souvent à un rêve, et dans ce cas le choix est vite fait lorsqu’on en a les moyens ! Mais en dehors de cela, il n’y a pas de solution universelle qui convienne à tout le monde, car c’est vraiment une question de goûts, de moyens, d’attentes et de situation de vie (propriétaire ou locataire).

En tout cas, une chose est sûre, il n’y a ne serait-ce que quinze ans en arrière, un cinéma privé se concevait difficilement en dehors de la salle dédiée et il fallait avoir des moyens conséquents. Aujourd’hui, tout a changé, non seulement on a vraiment le choix entre la salle dédiée ou une pièce de vie, dans le sens où les deux possibilités apportent un résultat tout à fait convaincant, mais en plus c’est devenu beaucoup plus abordable. On pourrait presque dire que c’est à la portée de monsieur Tout-le-monde, alors pourquoi se priver ? La vie est si courte !

Abonnez-vous à la lettre d’information. 

Recevez le meilleur de l’information home cinéma directement dans votre boîte mail toutes les deux semaines. Vous y trouverez les articles les plus récents (tests, guides, découvertes, etc.), les nouveautés de Home Cinéma Tendances ainsi que les tournées de calibrage prévues par Hervé Thiollier Consulting.

ABONNEZ-VOUS

Conclusion

La salle dédiée correspond souvent à un rêve, et dans ce cas le choix est vite fait lorsqu’on en a les moyens ! Mais en dehors de cela, il n’y a pas de solution universelle qui convienne à tout le monde, car c’est vraiment une question de goûts, de moyens, d’attentes et de situation de vie (propriétaire ou locataire).

En tout cas, une chose est sûre, il n’y a ne serait-ce que quinze ans en arrière, un cinéma privé se concevait difficilement en dehors de la salle dédiée et il fallait avoir des moyens conséquents. Aujourd’hui, tout a changé, non seulement on a vraiment le choix entre la salle dédiée ou une pièce de vie, dans le sens où les deux possibilités apportent un résultat tout à fait convaincant, mais en plus c’est devenu beaucoup plus abordable. On pourrait presque dire que c’est à la portée de monsieur Tout-le-monde, alors pourquoi se priver ? La vie est si courte !

Abonnez-vous à la lettre d’information. 

Recevez le meilleur de l’information home cinéma directement dans votre boîte mail toutes les deux semaines. Vous y trouverez les articles les plus récents (tests, guides, découvertes, etc.), les nouveautés de Home Cinéma Tendances ainsi que les tournées de calibrage prévues par Hervé Thiollier Consulting.

ABONNEZ-VOUS

Cet article a été rédigé par Hervé Thiollier – Consultant / installateur home cinéma – Calibreur vidéo – Revendeur de matériel home cinéma toutes marques.

Site web : ht-consulting.pro

Laissez un commentaire